Pinel ou LMNP : quel dispositif choisir pour votre investissement locatif ?

Vous souhaitez investir dans l’immobilier locatif ? Avant de réaliser ce projet immobilier, vous souhaitez choisir le dispositif de défiscalisation le plus adapté. 

Pinel ou LMNP, chaque dispositif comporte des avantages fiscaux. Mais ils ne correspondent pas à tous les profils d’investisseurs. 

La loi Pinel pour réduire vos impôts

La loi Pinel représente un dispositif incitatif pour rééquilibrer le rapport entre l’offre et la demande locative dans les zones tendues. En échange de la mise en location d’un logement neuf, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt variant entre 12 et 21 %.

Ces avantages fiscaux sont en effet proportionnels à votre engagement : 

  • 12 % pour la location d’un logement neuf pendant 6 ans ; 
  • 18 % pour un logement loué pendant 9 ans ; 
  • 21 % pour une mise en location du logement pendant 12 ans.

Votre investissement immobilier vous permet donc d’alléger vos impôts. Plus important encore, vous pouvez vous constituer un patrimoine à moindre coût.

Défiscaliser ses revenus locatifs avec le LMNP

Le statut LMNP n’offre pas de réduction d’impôt. Par contre, les loueurs en meublé non professionnel bénéficient d’une fiscalité plus avantageuse en fonction du régime choisi. 

Que vous choisissiez d’investir dans un logement neuf, ancien ou dans une résidence de services, ces avantages fiscaux sont accessibles lorsque vos recettes locatives annuelles ne dépassent pas 23 000 €. 

Vous générez donc des revenus locatifs complètement défiscalisés. L’amortissement offert par ce dispositif vous libère du paiement des impôts. Lorsque vous optez pour une résidence avec services, vous déléguez la gestion locative à un gestionnaire dédié. Vous percevez donc des loyers sans avoir à assumer les contraintes d’un investissement locatif.

Loi Pinel ou LMNP ?

Ces deux dispositifs d’investissement possèdent des atouts. Le choix repose avant tout sur l’objectif que vous vous fixez.

Simplifier la recherche de locataires

La loi Pinel est soumise à certaines contraintes telles que le zonage, le plafond de loyer et de ressources. Le statut LMNP, de son côté, apparaît comme moins contraignant pour trouver un locataire éligible.

Par contre, les logements meublés et les résidences de services ne correspondent pas à tous les profils de locataires. Les familles préfèrent les grandes superficies nues proposées dans le cadre de la loi Pinel. De plus, les programmes neufs comportent de nombreux avantages dont un emplacement idéal et des matériaux écologiques.

Réduire vos impôts

Si vous souhaitez réduire rapidement vos impôts, la loi Pinel est plus adaptée. La réduction d’impôt octroyée est applicable dès la première année de location. De plus, une fois que la durée d’engagement est terminée, vous disposez d’un patrimoine immobilier obtenu à un prix intéressant. Vous pouvez décider de le louer ou de le revendre.

Compléter vos revenus

Si vous souhaitez générer des revenus complémentaires sans avoir à payer plus d’impôts, le statut LMNP est tout désigné. Ce dispositif est également préféré par les personnes qui souhaitent préparer leur retraite en complétant leur future pension.

Du côté de la loi Pinel, le rendement est inférieur. Il se situe en moyenne à 3 % lorsque l’investissement immobilier peut être compris entre 4 et 5 %. Vous pourrez donc récolter des revenus plus conséquents.

La revente de l’investissement immobilier

Lorsque vous décidez d’investir, vous devez étudier les perspectives de revente et de plus-value. Avec le statut LMNP, l’imposition de cette plus-value est particulièrement faible. Par contre, la revente d’un logement en résidence de services peut s’avérer complexe car elle est soumise à un ensemble de règles. La revente paraît beaucoup plus simple en Pinel mais l’imposition sera plus élevée.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *