Aziza CHAOUACHI

Aziza a 25 ans.

Etudiante à l’Université Paris 1 – Panthéon Sorbonne, elle ère dans les couloirs du Palais de Justice à ses heures perdues (comme gagnées). En outre, la 23ème chambre du Tribunal correctionnel de Paris est, pour elle, la meilleure psychothérapie qui soit.

Elle rejoint la Clinique Juridique car c’est le seul moyen qu’elle a trouvé pour sauver la veuve et l’orphelin sans devoir enfiler une cape rouge et des collants bleus, incompatibles avec son teint.